Qui sont les responsables des fuites au bac 2011 ???

Publié le par 1001tendances

Un exercice de maths divulgué la veille de l’examen et d’autres fuites suspectes remettent en question cette institution.

 

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2011-06/2011-06-20/article_Bac.jpgUn internaute français, lundi, a diffusé sur le site JeuxVideo.com la photographie — prise par un smartphone — de l’un des quatre exercices de maths prévus pour le bac S (scientifique) du lendemain. Cette information a aussitôt été largement communiquée, permettant ainsi aux heureux surfeurs de la Toîle de bien se préparer. Finalement, le ministre français de l’Education nationale Luc Chatel renonce à annuler l’épreuve. Seuls les trois autres exercices seront notés.

 

L'épreuve n'est pas annulée

Des experts ont examiné la photo qui avait été mise en ligne et l'ont authentifiée: il n'y a pas de doute, elle concerne  bien l'un des quatre sujets soumis aux candidats, un exercice de probabilité, le tout premier de l'épreuve. Selon le ministère, cette photo a été diffusée lundi soir tard, vers 21h, la veille de l'épreuve puis retirée le lendemain par le site. Elle n'aurait donc pas eu le temps d'être beaucoup consultée. Pas question, donc, de refaire passer l'épreuve aux candidats.

 

L’enquête sur la divulgation d’un sujet du bac scientifique sur Internet avant l’épreuve progresse à grand pas. Deux personnes, des jeunes majeurs, étaient entendues jeudi, depuis le début de l’après-midi, par la brigade de répression de la délinquance contre la personne. Il pourrait s’agir de deux frères. Le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, avait déposé plainte la veille auprès du parquet de Paris pour « fraude aux examens » et « recel et abus de confiance ». Il a félicité jeudi, dans un communiqué, « les forces de l’ordre pour l’arrestation, 24 heures après le dépôt de plainte, des auteurs présumés » de la fuite, et souhaite « que toute la lumière soit faite sur cette affaire, notamment concernant les conditions d’obtention de cet exercice ».

 

Un troisième homme en garde à vue ?

Cet homme est celui qui aurait donné la photo du sujet du bac aux deux frères déjà interpellés grâce à leur adresse IP et placés en garde à vue hier. Il aurait obtenu cette photo d'une quatrième personne "en bonne voie d'identification" et se serait présenté spontanément à la police selon LCI et Europe 1.

 

Le secrétaire général du syndicat des personnels de direction de l'éducation nationale, Philippe Tournier, a estimé que le "système est en crise", "nous avons un rapport névrotique au baccalauréat" a-t-il estimé dans une interview à Libération. Il a réclamé que l'organisation des épreuves du baccalauréat soit revue "entièrement." Le système d'élaboration des sujets doit être simplifié selon lui, car il "est extrêmement sécurisé" mais aussi "extraordinairement fragile." Il a notamment appelé à prendre exemple sur "les pays étrangers" avec le recours aux questionnements à choix multiples ou au contrôle continu.

 

Source: tdg.ch , francesoir.fr , letelegramme.com , lemonde.fr , 20minutes.fr

Publié dans Education

Commenter cet article