Twitter est-il condamné à stagner ?

Publié le par 1001tendances

http://maniacgeek.files.wordpress.com/2011/03/twitter-cartoon.jpg?w=500&h=328Depuis quelques mois, je remarque que Twitter relait les mêmes contenus et qu’il n’attire plus de nouveaux utilisateurs. The Guardian titre même Trifling Twitter (Insignifiant ou futile Twitter !). Le fait est que si on regarde le contenu sur Twitter, on remarque que les médias de masse sont les plus Retweetés. Chaque soi-disant scoop résonne dans tous les coins de Twitter, mais cela préserve encore une fois leur monopole sur l’information. Un réseau social doit pouvoir générer du contenu par ses propres utiisateurs alors qu’ils se contentent de débattre sur des sujets qui n’intéresse pas grand monde. L’affaire DSK, Ben Laden nous montre que les journalistes français utilisent massivement Twitter et que cela déteint sur les autres utilisateurs qui deviennent leur caisse de résonnance.

Pourtant, on pourrait croire que Twitter tient une place importante dans les réseaux sociaux vu les chiffres :

  • 200 millions d’utilisateurs
  • 360 millions de dollars de capitaux
  • Des records de tweets lors des évènements importants

Tout ça est bien beau, mais une statistique montre que les utilisateurs passent moins de temps sur Twitter que l’année dernière. Imaginez qu’un utilisateur passe en moyenne seulement 12 minutes par mois sur Twitter alors que la durée était de 12 minutes l’année dernière. Si on compare avec le temps des utilisateurs sur Facebook qui est d’environ 6 heures par mois, alors on peut aller se brosser avec nos révolutions sur Twitter ! Evidemment, ce dernier est toujours exceptionnel pour couvrir les évènements importants, mais est-ce que cela suffit pour augmenter la puissance d’un réseau social ? On sait que seuls 10 % des utilisateurs fournissent 90 % du contenu donc on a environ 20 millions d’utilisateurs qui écrivent et les autres se contentent de lire ! Médias de masse, vous avez dit médias de masse ? Même Mark Zuckerberg avait déclaré que Twitter ne l’intéresse plus, car il va devenir un simple outil social comme un autre.

The Guardian estime que l’évolution de Twitter pourrait être comparé à Yahoo! dans la mesure où c’est une entreprise qui a décollée sur les chapeaux de roue, mais qu’elle a finie par s’éteindre petit à petit. L’une des principales raisons de l’échec de Twitter est qu’il n’a jamais trouvé un bon modèle de monétisation. La valeur d’un utilisateur de Facebook est de 3 dollars tandis que celui de Twitter est de 0,25 dollars. Si vous n’avez pas d’argent, vous ne pouvez pas investir et les utilisateurs quittent la plateforme à cause du manque d’innovation.

C’est pourquoi Twitter rachète a tour de bras de petites startups pour essayer de tenir le plus longtemps possible. Il vient d’acheter Adbrok qui est spécialisé dans l’intégration des publicités Adwords. Mais Twitter ne va pas disparaitre, il va juste devenir un réseau social pour des thématiques biens précises. Les gens vont l’utiliser pour la promotion de leurs blogs, les journalistes vont pouvoir sonder leurs lecteurs en temps réel et les experts du marketing font ce qu’il feront à faire…

Facebook possède un écosystème qui est l’inverse de Twitter, car les utilisateurs créent eux même leurs contenus. Les groupes, les évènements, les applications permettent aux utilisateurs d’exprimer leur créativité. Mais surtout, Facebook compte beaucoup de jeunes et ces derniers ont une relation difficile avec l’autorité politique ou même parentale. Et ils ont inventés un langage codé (SMS, façon de s’exprimer) qui leur permettent de se différencier des adultes (selon Danah Boyd). Facebook n’a pas besoin des médias de masse ou d’une source externe pour augmenter sa croissance et c’est pourquoi il vient d’atteindre les 700 millions d’utilisateurs.

Franchement, je n’aime pas Facebook, mais vraiment pas ! Mais je me demande si les blogueurs qui se basent uniquement sur Twitter pour attirer du trafic ne devraient pas revoir leur stratégie. Un grand nombre d’utilisateur permet une meilleure interaction alors que sur Twitter, on a tendance à tourner en boucle sans rien générer de positif.

 

Article publié le 31/05/11 sur maniacgeek.wordpress.com

Publié dans Réseaux sociaux

Commenter cet article