Bactérie tueuse : les gestes à adopter pour réduire les risques de contamination

Publié le par 1001tendances

http://medias.lepost.fr/ill/2011/06/01/h-20-2511801-1306911782.gif- Alors que la source de contamination par la bactérie tueuse n'a toujours pas été identifiée, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) alerte, vendredi 3 juin, les usagers sur les gestes à adopter pour réduire le risque d'exposition aux agents infectieux. Selon l'organisme européen, il est notamment possible de développer une maladie ou un virus à partir d'aliments contaminés, d'animaux ou d'une autre personne malade.

L'hygiène des mains apparaît comme le principal geste à adopter pour réduire les risques de contamination. Les citoyens européens sont invités à se laver les mains avec du savon, puis à les rincer et à les sécher avec une serviette jetable ou une serviette textile à lessiver régulièrement à 60 degrés.
Il est particulièrement recommandé de se laver les mains avant de préparer ou de servir à manger, après avoir utilisé les toilettes, après avoir manipulé des légumes crus, des racines ou de la viande, ou encore après avoir été en contact avec des déjections d'animaux.
Les particuliers sont également appelés à manipuler toutes sortes d'aliments avec précaution. L'EFSA demande aux personnes souffrant de diarrhée ou de vomissements de ne pas manipuler la nourriture. La cuisson est également un élément important pour réduire le risque de contamination. Chacun est appelé à bien cuire la viande et les légumes; procédé qui permet de détruire les bactéries responsables de maladies ou de virus.
Autre conseil, les fruits et légumes avec de la peau doivent impérativement être épluchés et rincés. En outre, les planches à découper doivent être lavées avec du savon entre la manipulation d'aliments différents.
Plus de 400 cas de syndromes hémolytiques et urémiques (SHU) ont été enregistrés en Allemagne depuis le 2 mai dernier, date de l'apparition de l'épidémie d'infections à Escherichia coli enterohémorragique (EHEC). Si l'Allemagne demeure le pays le plus touché, de nombreux cas ont également été observés en Autriche, en République tchèque, au Danemark, en France, au Royaume-Uni, en Norvège, en Suède, en Espagne ou encore en Pologne.

 

Article publié le 03/06/11 sur sante-medecine.commentcamarche.net

Image provenant de medias.lepost.fr

Publié dans Santé

Commenter cet article