AntiSec pirate Universal, Viacom mais aussi ceux des pouvoirs publics du Zimbabwe et du Brésil !

Publié le par 1001tendances

http://www.undernews.fr/wp-content/uploads/2011/06/antisec.jpgSi la CIA croyait en avoir fini avec LulzSec après le sabordage du groupe de hackers voici quelques jours, elle se trompait. Un nouveau collectif, AntiSec, a repris le flambeau. Né du rapprochement d'anciens membres de LulzSec et d'Anonymous, il vient de mener ses premiers assauts.

 

Les hackers ont encore frappé. Cette fois, les victimes sont Universal Music Group, Viacom, la municipalité de Mosman en Australie ainsi que les gouvernements du Brésil et du Zimbabwe.

 

Des pirates ont largement diffusé sur Internet des données issues des gouvernements du Brésil, du Zimbabwe, et d'Australie mais provenant également des géants Universal Music Group et Viacom. En tout 380 mégaoctets de données sensibles, contenant des données d'accès (identifiants et mots de passe) ou encore une cartographie du système d'information et des serveurs en place chez Viacom.

 

L’attaque a été revendiquée par le collectif Anonymous sous la bannière de l'opération AntiSec, une campagne lancée par les hackers de LulzSec juste avant leur autodissolution.

 

Source: 01net.com , zdnet.fr , journaldunet.com , undernews.fr

Commenter cet article